Charlene Dray

HIPPO-NÉGUENTROPIE

 

laboratoire

Machinerie sonore, 2011.

La machinerie sonore est une installation qui permet de réaliser une expérience.
Des petits animaux sont placés dans des aquariums ou des vivariums. Un médiateur actionne des poulies qui viennent placer les animaux dans le champ de la caméra. Leurs mouvements sont alors analysés par un logiciel, qui transforme leurs coordonnées (x, y, z) en sons. Ce qui est ‘‘contrôlé’’, c’est la disposition de ces espaces. Les poulies permettent au médiateur de choisir qui fera son ‘‘solo’’. Si le rythme est trop rapide, on peut placer une mouche hors-champ et laisser à vue uniquement un poisson lave-vitre qui lui, ne bouge presque pas.
Cela permet de moduler l’aléatoire, de composer avec.

 

poissons crieurs, essais 2010.

partition naturelle, vidéo 2008.